Nations Unies - Collection des traités à l’Internet
Skip Navigation Links
    UNTS Document   
 
État au : 23-04-2014 05:01:22EDT
CHAPITRE IX
SANTÉ
4 . Convention-cadre de l'OMS pour la lutte antitabac
Genève, 21 mai 2003
Entrée en vigueur
:
27 février 2005, conformément au paragraphe 1 de l'article 36"1. La présente Convention entrera en vigueur le quatre-vingt-dixième jour suivant la date du dépôt du quarantième instrument de ratification, d'acceptation, d'approbation, de confirmation formelle ou d'adhésion auprès du Dépositaire. 2. À l'égard de chacun des États qui ratifie, accepte ou approuve la Convention, ou y adhère, après que les conditions énoncées au paragraphe 1 du présent article en ce qui concerne l'entrée en vigueur ont été remplies, la Convention entrera en vigueur le quatre-vingt-dixième jour suivant la date du dépôt, par ledit État, de son instrument de ratification, d'acceptation, d'approbation ou d'adhésion. 3. À l'égard de chacune des organisations d'intégration économique régionale déposant un instrument de confirmation formelle ou un instrument d'adhésion après que les conditions énoncées au paragraphe 1 du présent article en ce qui concerne l'entrée en vigueur ont été remplies, la Convention entrera en vigueur le quatre-vingt-dixième jour suivant la date du dépôt, par ladite organisation, de son instrument de confirmation formelle ou d'adhésion. 4. Aux fins du présent article, aucun des instruments déposés par une organisation d'intégration économique régionale ne doit être considéré comme venant s'ajouter aux instruments déjà déposés par le États Membres de ladite organisation.".
Enregistrement :
27 février 2005, No 41032
État :
Signataires : 168. Parties : 178
Texte :
Nations Unies,  Recueil des Traités , vol. 2302, p. 167.
Note :
La Convention susmentionnée a été adoptée au cours de la cinquante-sixième Assemblée mondiale de la santé, qui a eu lieu au Palais des Nations à Genève, du 19 au 28 mai 2003. La Convention a été ouverte à la signature de tous les États Membres de l'Organisation mondiale de la santé, ou de l'Organisation des Nations Unies, ainsi que des organismes d'intégration économique régionale, du 16 au 22 juin 2003, au Siège de l'Organisation mondiale de la santé à Genève, et, du 30 juin 2003 au 29 juin 2004 au Siège de l'Organisation des Nations Unies à New York.
Participant
Signature
Ratification, Acceptation(A), Approbation(AA), Confirmation formelle(c), Adhésion(a), Succession(d)
Afghanistan
29 juin 2004
13 août 2010
Afrique du Sud
16 juin 2003
19 avr 2005
Albanie
29 juin 2004
26 avr 2006
Algérie
20 juin 2003
30 juin 2006
Allemagne
24 oct 2003
16 déc 2004
Angola
29 juin 2004
20 sept 2007
Antigua-et-Barbuda
28 juin 2004
 5 juin 2006
Arabie saoudite
24 juin 2004
 9 mai 2005
Argentine
25 sept 2003
 
Arménie
  29 nov 2004 a
Australie
 5 déc 2003
27 oct 2004
Autriche
28 août 2003
15 sept 2005
Azerbaïdjan
   1 nov 2005 a
Bahamas
29 juin 2004
 3 nov 2009
Bahreïn
  20 mars 2007 a
Bangladesh
16 juin 2003
14 juin 2004
Barbade
28 juin 2004
 3 nov 2005
Bélarus
17 juin 2004
 8 sept 2005
Belgique
22 janv 2004
 1 nov 2005
Belize
26 sept 2003
15 déc 2005
Bénin
18 juin 2004
 3 nov 2005
Bhoutan
 9 déc 2003
23 août 2004
Bolivie (État plurinational de)
27 févr 2004
15 sept 2005
Bosnie-Herzégovine
  10 juil 2009 a
Botswana
16 juin 2003
31 janv 2005
Brésil
16 juin 2003
 3 nov 2005
Brunéi Darussalam
 3 juin 2004
 3 juin 2004
Bulgarie
22 déc 2003
 7 nov 2005
Burkina Faso
22 déc 2003
31 juil 2006
Burundi
16 juin 2003
22 nov 2005
Cabo Verde
17 févr 2004
 4 oct 2005
Cambodge
25 mai 2004
15 nov 2005
Cameroun
13 mai 2004
 3 févr 2006
Canada
15 juil 2003
26 nov 2004
Chili
25 sept 2003
13 juin 2005
Chine 1
10 nov 2003
11 oct 2005
Chypre
24 mai 2004
26 oct 2005
Colombie
  10 avr 2008 a
Comores
27 févr 2004
24 janv 2006
Congo
23 mars 2004
 6 févr 2007
Costa Rica
 3 juil 2003
21 août 2008
Côte d'Ivoire
24 juil 2003
13 août 2010
Croatie
 2 juin 2004
14 juil 2008
Cuba
29 juin 2004
 
Danemark 2
16 juin 2003
16 déc 2004
Djibouti
13 mai 2004
31 juil 2005
Dominique
29 juin 2004
24 juil 2006
Égypte
17 juin 2003
25 févr 2005
El Salvador
18 mars 2004
 
Émirats arabes unis
24 juin 2004
 7 nov 2005
Équateur
22 mars 2004
25 juil 2006
Espagne
16 juin 2003
11 janv 2005
Estonie
 8 juin 2004
27 juil 2005
États-Unis d'Amérique
10 mai 2004
 
Éthiopie
25 févr 2004
25 mars 2014
Ex-République yougoslave de Macédoine
  30 juin 2006 a
Fédération de Russie
   3 juin 2008 a
Fidji
 3 oct 2003
 3 oct 2003
Finlande
16 juin 2003
24 janv 2005
France
16 juin 2003
19 oct 2004 AA
Gabon
22 août 2003
20 févr 2009
Gambie
16 juin 2003
18 sept 2007
Géorgie
20 févr 2004
14 févr 2006
Ghana
20 juin 2003
29 nov 2004
Grèce
16 juin 2003
27 janv 2006
Grenade
29 juin 2004
14 août 2007
Guatemala
25 sept 2003
16 nov 2005
Guinée
 1 avr 2004
 7 nov 2007
Guinée-Bissau
   7 nov 2008 a
Guinée équatoriale
  17 sept 2005 a
Guyana
  15 sept 2005 a
Haïti
23 juil 2003
 
Honduras
18 juin 2004
16 févr 2005
Hongrie
16 juin 2003
 7 avr 2004
Îles Cook
14 mai 2004
14 mai 2004
Îles Marshall
16 juin 2003
 8 déc 2004
Îles Salomon
18 juin 2004
10 août 2004
Inde
10 sept 2003
 5 févr 2004
Iran (République islamique d')
16 juin 2003
 6 nov 2005
Iraq
29 juin 2004
17 mars 2008
Irlande
16 sept 2003
 7 nov 2005
Islande
16 juin 2003
14 juin 2004
Israël
20 juin 2003
24 août 2005
Italie
16 juin 2003
 2 juil 2008
Jamaïque
24 sept 2003
 7 juil 2005
Japon
 9 mars 2004
 8 juin 2004 A
Jordanie
28 mai 2004
19 août 2004
Kazakhstan
21 juin 2004
22 janv 2007
Kenya
25 juin 2004
25 juin 2004
Kirghizistan
18 févr 2004
25 mai 2006
Kiribati
27 avr 2004
15 sept 2005
Koweït
16 juin 2003
12 mai 2006
Lesotho
23 juin 2004
14 janv 2005
Lettonie
10 mai 2004
10 févr 2005
Liban
 4 mars 2004
 7 déc 2005
Libéria
25 juin 2004
15 sept 2009
Libye
18 juin 2004
 7 juin 2005
Lituanie
22 sept 2003
16 déc 2004
Luxembourg
16 juin 2003
30 juin 2005
Madagascar
24 sept 2003
22 sept 2004
Malaisie
23 sept 2003
16 sept 2005
Maldives
17 mai 2004
20 mai 2004
Mali
23 sept 2003
19 oct 2005
Malte
16 juin 2003
24 sept 2003
Maroc
16 avr 2004
 
Maurice
17 juin 2003
17 mai 2004
Mauritanie
24 juin 2004
28 oct 2005
Mexique
12 août 2003
28 mai 2004
Micronésie (États fédérés de)
28 juin 2004
18 mars 2005
Mongolie
16 juin 2003
27 janv 2004
Monténégro 3
  23 oct 2006 d
Mozambique
18 juin 2003
 
Myanmar
23 oct 2003
21 avr 2004
Namibie
29 janv 2004
 7 nov 2005
Nauru
  29 juin 2004 a
Népal
 3 déc 2003
 7 nov 2006
Nicaragua
 7 juin 2004
 9 avr 2008
Niger
28 juin 2004
25 août 2005
Nigéria
28 juin 2004
20 oct 2005
Nioué
18 juin 2004
 3 juin 2005
Norvège
16 juin 2003
16 juin 2003 AA
Nouvelle-Zélande 4
16 juin 2003
27 janv 2004
Oman
   9 mars 2005 a
Ouganda
 5 mars 2004
20 juin 2007
Ouzbékistan
  15 mai 2012 a
Pakistan
18 mai 2004
 3 nov 2004
Palaos
16 juin 2003
12 févr 2004
Panama
26 sept 2003
16 août 2004
Papouasie-Nouvelle-Guinée
22 juin 2004
25 mai 2006
Paraguay
16 juin 2003
26 sept 2006
Pays-Bas
16 juin 2003
27 janv 2005 A
Pérou
21 avr 2004
30 nov 2004
Philippines
23 sept 2003
 6 juin 2005
Pologne
14 juin 2004
15 sept 2006
Portugal
 9 janv 2004
 8 nov 2005 AA
Qatar
17 juin 2003
23 juil 2004
République arabe syrienne
11 juil 2003
22 nov 2004
République centrafricaine
29 déc 2003
 7 nov 2005
République de Corée
21 juil 2003
16 mai 2005
République démocratique du Congo
28 juin 2004
28 oct 2005
République démocratique populaire lao
29 juin 2004
 6 sept 2006
République de Moldova
29 juin 2004
 3 févr 2009
République populaire démocratique de Corée
17 juin 2003
27 avr 2005
République tchèque
16 juin 2003
 1 juin 2012
République-Unie de Tanzanie
27 janv 2004
30 avr 2007
Roumanie
25 juin 2004
27 janv 2006
Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord
16 juin 2003
16 déc 2004
Rwanda
 2 juin 2004
19 oct 2005
Sainte-Lucie
29 juin 2004
 7 nov 2005
Saint-Kitts-et-Nevis
29 juin 2004
21 juin 2011
Saint-Marin
26 sept 2003
 7 juil 2004
Saint-Vincent-et-les Grenadines
14 juin 2004
29 oct 2010
Samoa
25 sept 2003
 3 nov 2005
Sao Tomé-et-Principe
18 juin 2004
12 avr 2006
Sénégal
19 juin 2003
27 janv 2005
Serbie
28 juin 2004
 8 févr 2006
Seychelles
11 sept 2003
12 nov 2003
Sierra Leone
  22 mai 2009 a
Singapour
29 déc 2003
14 mai 2004
Slovaquie
19 déc 2003
 4 mai 2004
Slovénie
25 sept 2003
15 mars 2005
Soudan
10 juin 2004
31 oct 2005
Sri Lanka
23 sept 2003
11 nov 2003
Suède
16 juin 2003
 7 juil 2005
Suisse
25 juin 2004
 
Suriname
24 juin 2004
16 déc 2008
Swaziland
29 juin 2004
13 janv 2006
Tadjikistan
  21 juin 2013 a
Tchad
22 juin 2004
30 janv 2006
Thaïlande
20 juin 2003
 8 nov 2004
Timor-Leste
25 mai 2004
22 déc 2004
Togo
12 mai 2004
15 nov 2005
Tonga
25 sept 2003
 8 avr 2005
Trinité-et-Tobago
27 août 2003
19 août 2004
Tunisie
22 août 2003
 7 juin 2010
Turkménistan
  13 mai 2011 a
Turquie
28 avr 2004
31 déc 2004
Tuvalu
10 juin 2004
26 sept 2005
Ukraine
25 juin 2004
 6 juin 2006
Union européenne
16 juin 2003
30 juin 2005 c
Uruguay
19 juin 2003
 9 sept 2004
Vanuatu
22 avr 2004
16 sept 2005
Venezuela (République bolivarienne du)
22 sept 2003
27 juin 2006
Viet Nam
 3 sept 2003
17 déc 2004
Yémen
20 juin 2003
22 févr 2007
Zambie
  23 mai 2008 a
Déclarations
(En l'absence d'indication précédant le texte, la date de réception est celle
de la ratification, de l'acceptation, de l’approbation, de la confirmation formelle ou de l’adhésion.)
Azerbaïdjan

Déclarations :
       La République d'Azerbaïdjan déclare qu'elle n'appliquera à l'égard de la République d'Arménie aucun des droits ni aucune des obligations ou disposition énoncés dans la Convention.
       Conformément au paragraphe 2 de l'article 27 de la Convention, la République d'Azerbaïdjan déclare que, si un différend survenu entre la République d'Azerbaïdjan et une Partie à la Convention concernant l'application et l'interprétation de la Convention ne peut pas être réglé par la négociation ou par d'autres moyens diplomatiques, conformément au paragraphe 1 de l'article susmentionné, il sera soumis à un arbitrage.

Belgique

Déclaration faite lors de la signature :
       "Cette signature engage également la Communauté française, la Communauté flamande, la Communauté germanophone, la Région wallonne, la Région flamande et la Région de Bruxelles-Capitale."

Déclaration faite lors de la ratification:
       "Le Royaume de Belgique déclare qu'il accepte comme étant obligatoire de soumettre un différend qui n'est pas réglé conformément au paragraphe 1 de l'article 27 de la Convention à un arbitrage ad hoc, conformément aux procédures adoptées par consensus par la Conférence des Parties."

Brésil

Déclarations :
       En ce qui concerne les questions touchant l'appui à des activités économiquement viables susceptibles de remplacer la culture du tabac, proposé par la Convention-cadre de l'Organisation mondiale de la santé pour la lutte antitabac adoptée par l'Assemblée mondiale de la santé le 21 mai 2003, le Brésil fait la déclaration interprétative suivante :
       Le Brésil déclare que, dans le contexte des alinéas 15 et 16 du préambule et des articles 4 6), 17 et 26 3) de la Convention-cadre de l'OMS pour la lutte antitabac, il n'y a pas d'interdiction de la production du tabac ni de restrictions aux politiques nationales d'appui aux agriculteurs se consacrant actuellement à cette activité.
       En outre, le Brésil déclare qu'il est impératif que la Convention soit un instrument efficace pour la mobilisation internationale de ressources financières et techniques afin d'aider les pays en développement à rendre viables les activités de remplacement de la production agricole de tabac, dans le cadre de leurs stratégies nationales de développement durable.
       Enfin, le Brésil déclare également qu'il n'appuiera aucune proposition visant à utiliser la Convention-cadre de l'OMS pour la lutte antitabac pour mettre en œuvre des pratiques discriminatoires portant atteinte au libre-échange.

Chine

Déclaration :
       Selon les dispositions du paragraphe 5 de l'article 16 ....., la République populaire de Chine s'engage à interdire les distributeurs automatiques de produits du tabac dans les limites de sa juridiction.

Estonie

Déclaration :
       Selon les dispositions du paragraphe 5 de l'article 16 de la Convention, la République d'Estonie s'engage à interdire totalement les distributeurs automatiques de produits du tabac dans les limites de sa juridiction.

Guatemala

Lors de la signature :

Déclaration :
       En ce qui concerne l'alinéa e) du paragraphe 1 et le paragraphe 4 de l'article 21 de la Convention-cadre de l'Organisation mondiale de la santé pour la lutte antitabac, adoptée par l'Assemblée générale des Nations Unies le 21 mai 2003, la République du Guatemala fait la déclaration suivante :
       La République du Guatemala considère, compte tenu de l'alinéa e) du paragraphe 1 de l'article 21 de la Convention et du paragraphe 4 de ce même article, que l'application de l'alinéa d) du paragraphe 4 de l'article 13 de la Convention, selon lequel l'État partie est tenu d'exiger de l'industrie du tabac qu'elle fasse connaître les dépenses qu'elle consacre à la publicité, à la promotion et au parrainage encore non interdits, relève de la législation nationale relative à la confidentialité et à la vie privée.

Lors de la ratification :

Déclaration :
       La République du Guatemala déclare qu'en ce qui la concerne et eu égard à l'alinéa e) du paragraphe 1 et au paragraphe 4 de l'article 21 de la Convention, l'application de l'alinéa d) du paragraphe 4 de l'article 13 de celle-ci, qui exige de l'industrie du tabac qu'elle fasse connaître aux autorités gouvernementales compétentes les dépenses qu'elle consacre à la publicité, à la promotion et au parrainage non encore interdits, sera soumise à la législation nationale sur la confidentialité et la protection de la vie privée.

République arabe syrienne

Déclaration :
       L'adhésion par la République arabe syrienne à ladite Convention ne signifie, en aucune façon, la reconnaissance d'Israël ou l'entrée avec lui en relation au sujet d'aucune matière que cette Convention réglemente.

République tchèque 5

Déclaration interprétative :
       La République tchèque fait la déclaration interprétative suivante au sujet de la Convention :
       La République tchèque se félicite de la coopération internationale dans le domaine de la lutte antitabac qui vise à améliorer la protection de la santé publique.
       La République tchèque déclare qu’elle ne considère pas les directives adoptées par la Conférence des Parties comme des instruments établissant directement des obligations juridiques au titre de la Convention.
       La République tchèque déclare qu’elle ne souscrira pas aux propositions à venir visant à modifier la Convention, ou qui concernent les protocoles s’y rapportant, qui seraient contraires à ses principes constitutionnels et aux engagements qui découlent du fait qu’elle est membre de l’Union européenne ou qu’elle a pris au titre d’accords internationaux de libre-échange auxquels elle est partie.
       La République tchèque déclare également qu’elle considère que le paragraphe 3 de l’article 5 n’a pas d’incidence sur le droit qu’a l’industrie du tabac de ne pas être traitée de façon discriminatoire par les Parties et qu’il permet donc d’entretenir avec elle la coopération nécessaire concernant la lutte antitabac.

Union européenne

Déclaration interprétative faite lors de la signature et confirmée lors de la confirmation formelle :
       "La Communauté et ses États membres déclarent qu'un État membre de la Communauté européenne dont la constitution ou les principes constitutionnels nationaux ne permettent pas l'instauration d'une interdiction globale de toute publicité en faveur du tabac et de toute promotion et de tout parrainage du tabac peut recourir à la dispostion prévue à l'article 13, paragraphe 3, de la Convention-cadre pour la lutte antibabac pour adopter la réglementation afin de respecter les impératifs constitutionnels nationaux."

Lors de la confirmation formelle :

Déclaration :
       "La Communauté européenne déclare que, conformément aux dispositions du traité instituant la Communauté européenne, et notamment son article 3, paragraphe 1, point p), et son article 152, elle est habilitée à adopter des mesures, en complément des politiques nationales de ses États membres, qui portent sur l'amélioration de la santé publique et la prévention des maladies et des affections humaines et des causes de danger pour la santé humaine.
       Les membres actuels de la Communauté européenne sont le Royaume de Belgique, la République tchèque, le Royaume de Danemark, la République fédérale d'Allemagne, le République d'Estonie, la République hellénique, le Royaume d'Espagne, la République française, l'Irlande, la République italienne, la République de Chypre, la République de Lettonie, la République de Lituanie, le Grand-Duché de Luxembourg, la République de Hongrie, la République de Malte, le Royaume des Pays-Bas, la République d'Autriche, la République de Pologne, la République portugaise, la Republique de Slovénie, la République de Slovaquie, la République de Finlande, le Royaume de Suède et le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord.
       La compétence communautaire existe dans les domaines déjà couveres énumérés ci-après illustrent l'étendue du domaine de compétence de la Communauté, conformément aux dispositions du traité instituant la Communauté européenne.
       L'exercice des compétences que les États membres ont transférées à la Communauté en vertu des traités doit, par sa nature même, évoluer de manière permanente.  À cet égard, la Communauté se réserve donc le droit de publier d'autres déclarations à l'avenir.
       Liste des actes et programmes communautaires contribuant à promouvoir la lutte antitabac :
       Directive 89/552/CEE du Conseil du 3 octobre 1989 visant à la coordination de certaines dispositions législatives, réglementaires et administratives des États membres relatives à l'exercice d'activités de radiodiffusion télévisuelle (JO L 298 du 17.10.1989, p. 23). Directive modifiée par la directive 97/36/CE du Parlement européen et du Conseil (JO L 202 du 30.7.1997, p. 60).
       Directive 2001/37/CE du Parlemant européen et du Conseil du 5 juin 2001 relative au rapprochement des dispositions législatives, réglementaires et administratives des États membres en matière de fabrication, de présentation et de vente des produits du tabac (JO L 194 du 18.7.2001, p.26).
       Directive 2003/33/CE du Parlement européen et du Conseil du 26 mai 2003 concernant le rapprochement des dispositions législatives, réglementaires et administratives des États membres en matière de publicité et de parrainage en faveur des produits du tabac (JO L 152 du 20.6.2003, p. 16).
       Décision no 2003/641/CE de la Commission du 5 septembre 2003 sur l'utilisation de photographies en couleurs ou d'autres illustrations comme avertissements relatifs à la santé à faire figurer sur les conditionnements des produits du tabac (JO L 226 du 10.9.2003, p. 24 -26.)
       Décision no 1786/2002/CE du Parlement européen et du Conseil du 23 septembre 2002 adoptant un programme d'action communautaire dans le domaine de la santé publique (2003-2008), (JO L 271 du 9.10.2002, p.cembre 2002 portant modalités d'application du règlement (CEE) no 2075/92 du Conseil en ce qui concerne le Fonds communautaire du tabac (JO L 331 du 7.12.2002, p.16).  Règlement modifié par le règlement (CE) no 480/2004 (JO L 78 du 16.3.2004, p.8).
       Règlement (CEE) no 2913/92 du Conseil du 12 octobre 1992 établissant le code des douanes communautaire (JO L 302 du 19.10.1992, p. 1).  Règlement modifié en dernier lieu par l'acte d'adhésion de 2003.
       Règlement (CE) no 515/97 du Conseil du 13 mars 1997 relatif à l'assistance mutuelle entre les autorités administratives des États membres et à la collaboration entre celles-ci et la Commission en vue d'assurer la bonne application des réglementations douanière et agricole (JO L 82 du 22.3.1997, p. 1).  Règlement modifié par le règlement (CE) no 807/2003 (JO L 122 du 16.5.2003, p.36).
       Règlement (CE) no 3295/94 du Conseil du 22 décembre 1994 fixant des mesures en vue d'interdire la mise en libre pratique, l'exportation, la réexportation et le placement sous un régime suspensif des marchandises de contrefaçon et des marchandises pirates (JO L 341 du 30.12.1994, p.8), remplacé à compter du 1er juillet 2004 par le (CE) règlement no 1383/2003 du Conseil du 22 juillet 2003 concernant l'intervention des autorités douanières à l'égard de marchandises soupçonnées de porter atteinte à certains droits de propriété intellectuelle ainsi que les mesures à prendre à l'égard de marchandises portant atteinte à certains droits de propriété intellectuelle (JO L 196 du 2.8.2003, p. 7)"

Viet Nam

Déclaration :
       Tout différend surgissant entre la République socialiste du Viet Nam et une autre Partie à propos de l'interprétation ou l'application de la présente Convention, qui n'est pas réglé par voie diplomatique ou par tout autre moyen pacifique conformément au premier paragraphe de l'article 27 de la présente, sera soumis dans chaque cas à l'arbitrage, sur la base seule de la réciprocité entre la Répbulique socialiste du Viet Nam et l'autre Partie en question.

Objections
(En l'absence d'indication précédant le texte, la date de réception est celle
de la ratification, de l'acceptation, de l’approbation, de la confirmation formelle ou de l’adhésion.)
Israël

Eu égard à la déclaration faite par la République arabe syrienne lors de la ratification :
       Le Gouvernement de l'État d'Israël a noté que l'instrument de ratification de la République arabe syrienne de la Convention susmetnionnée [...] contient une déclaration à l'égard de l'État d'Israël.
       Le Gouvernement de l'État d'Israël considère que telle déclaration, qui est d'une nature politique, est contraire à l'objet et au but de la Convention.
       Le Gouvernement de l'État d'Israël formule donc une objection à la déclaration considérée formulée par la République arabe syrienne.

End Note
1.Le 11 Octobre 2005, le Gouvernement chinois a informé le Secrétaire général de ce qui suit :

Conformément aux dispositions de l’article 153 de la Loi fondamentale de la Région administrative spéciale de Hong Kong (République populaire de Chine) et de l’article 138 de la Loi fondamentale de la Région administrative spéciale de Macao (République populaire de Chine), le Gouvernement de la République populaire de Chine a décidé d’appliquer la Convention -cadre de l’OMS pour la lutte antitabac et la déclaration qu’elle a faite concernant son engagement à interdire l’introduction de distributeurs automatiques de produits du tabac à la Région administrative spéciale de Hong Kong (République populaire de Chine) et à la Région administrative spéciale de Macao (République populaire de Chine).

2.Avec l’exclusion territoriale suivante :

".....jusqu'à décision ultérieure la Convention ne s'appliquera pas aux îles Féroé et au Groenland.".

3.Voir note 1 sous "Monténégro" dans la partie "Informations de nature historique" qui figure dans les pages préliminaires de ce volume.
4.Avec l' exclusion territoriale suivante :

... conformément au statut constitutionnel des Tokélaou et compte tenu de l'engagement du Gouvernement néo-zélandais à oeuvrer à l'avènement de l'autonomie des Tokélaou par un acte d'autodétermination conformément à la Charte des Nations Unies, la présente ratification ne s'appliquera aux Tokélaou que lorsque le Gouvernement néo-zélandais aura déposé une déclaration à ce sujet auprès du dépositaire à la suite d'une consultation appropriée avec ce territoire.

5.Le Secrétaire général a reçu la communication suivante à l'égard de la déclaration interprétative formulée par la République tchèque lors de la ratification :

Uruguay (le 17 juillet 2012)

Le Gouvernement uruguayen prend note de la notification dépositaire relative à la déclaration interprétative formulée par la République tchèque lors de son adhésion à la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac le 1er juin 2012.

Le Gouvernement uruguayen tient à rappeler qu’une déclaration interprétative ne peut pas avoir valeur de réserve, l’article 30 de la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac interdisant expressément la formulation de réserves, et qu’une telle déclaration ne dégage en aucun cas l’État partie des obligations qui lui incombent en vertu de la Convention.

En effet, l’alinéa 3 de l’article 5 de la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac dispose expressément que “les Parties veillent à ce que ces politiques ne soient pas influencées par les intérêts commerciaux et autres de l’industrie du tabac, conformément à la législation nationale”.

L’Uruguay tient à rappeler aux États parties les Directives pour l’application de l’article 5.3 de la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac aux termes desquelles “il y a un conflit fondamental et inconciliable entre les intérêts de l’industrie du tabac et ceux de la santé publique”.